La belle histoire des champagnes Marc : une maison au service de la qualité

Le Domaine Marc est dans la famille depuis 12 générations. Arthur MARC y travaille depuis 1975 et son fils a commencé à travailler avec lui il y a 5 ans. Ensemble, ils ont planté 4 hectares de vignes dont 90% provenaient de Pinot Noir et de Chardonnay, et le reste de Pinot Meunier.

Arthur a toujours voulu reprendre le domaine familial où travaillait son père avant lui. Quand il était jeune, il l’avait déjà accompagné dans les vignes, l’acquisition du domaine était donc très logique.

Lorsque son grand-père travaillait au domaine, un seul champagne était produit. Son père commence à étoffer l’offre et Arthur élargit la gamme des champagnes de la maison MARC à 8 cuvées.
Quand il parle de son champagne, Arthur raconte une histoire pour chacun d’eux. “Ce rosé s’appelle Rosé Chéri. Nous lui avons donné ce nom en fonction de l’histoire du domaine, nous raconte-t-il. Le riche propriétaire, courtisan à la cour de Louis XIII, fut exilé de la cour pour une histoire d’amour. débouche sur un duel avec le Marquis.Cette légende de l’amour s’appellera Champagne Rosé.

Il existe aussi des millésimes au nom latin “Perla Nera, Perla Rosa, Ultima” et ce sont tous des années extraordinaires. On a choisi le latin parce que c’est beau et c’est l’origine de notre langue”, explique Arthur. Il y a aussi “Le millésime 328, la belle année 2011”, un champagne millésimé dont le nom fait référence à la première vendange de la famille Marc, 328 ans.

“Le champagne millésimé est élaboré par année, nous ne le faisons pas systématiquement. Pour ces cuvées, il est important de garantir une qualité exceptionnelle”, souligne Arthur.