Galette et vin : un accord un gourmand

Il existe différentes tartes, principalement réparties en deux groupes : les tartes à la pâte feuilletée, principalement à la frangipanier, et la galette du Sud de l’autre côté, briochée, avec ou sans fruits confits.

Pour le gâteau à la frangipanier, évitez les alcools trop sucrés, car le gâteau a déjà un fort goût d’amande et contient du beurre. Choisissez un vin jeune et vif à base de Chardonnay, ou un vin effervescent comme le Crémant d’Alsace ou de Bourgogne. Un blanc sec ou demi-sec apportera également fraîcheur et légèreté à votre dégustation. L’idée est d’alléger la douceur et l’onctuosité du gâteau carré. Ainsi, une liqueur peut être choisie, mais elle doit aussi avoir une pointe d’acidité pour “casser” la saveur du gâteau. Un vin sec et acidulé serait parfait, rouge ou blanc.

Quant au gâteau brioché, moins sucré que le gâteau à la frangipanier, vous pouvez opter pour un vin plus doux. Ainsi, le Pinot Noir peut accompagner votre carré. Aussi, le Muscat muté ou le Jurançon rehausseront la saveur de vos carrés avec leurs saveurs fruitées et sucrées. Si la brioche est naturelle, vous pouvez choisir un vin doux comme le Gewurztraminer ou encore un vin effervescent comme la Clairette de Die. Si votre brioche contient des fruits confits, vous pouvez opter pour des vins de régions viticoles du Sud de la France, comme la Provence, qui sont étagés et fruités.